Le trésorier, acteur d'une entreprise responsable

septembre 2020 | Florence SALIBA - AFTE

EN RESPONSABILITÉ

Lors de l’arrêt de l’économie du second trimestre 2020, les questions de l’accès à la liquidité et des risques inhérents aux conditions de (télé) travail ont occupé le devant de la scène. Si elles restent d’actualité, elles n’occultent pas les problématiques fondamentales des trésoriers.
Les 17 et 18 novembre 2020, notation, monétique et instant payment, financement ISR et RSE, relations avec les banques, compliance rimeront avec économie sous Covid-19, défis digitaux dont le télé travail, activisme.

"Dans un tissu économique où la responsabilité des entreprises est questionnée et sollicitée à tout instant dans leur gestion des risques, leurs relations avec leurs salariés et fournisseurs et l’ensemble de leurs parties prenantes, celle du trésorier est multiple : garantir la liquidité, mobiliser les talents et ressources de ses équipes face à la crise tout en conservant une vision prospective quant aux innovations digitales, cyberattaques, à la monétique, au financement RSE…

Avec les trésoriers du comité de pilotage des journées 2020, nous avons donc construit un programme destiné à brasser les expériences opérationnelles, à encore mieux cerner les enjeux métier des prochains mois et des prochaines années et à fournir les clés d’un discernement absolument nécessaire dans le flux des annonces technologiques et réglementaires" soulignent Laurent Bertrand, directeur financement et trésorerie de Loxam et Christelle Peyrel, directrice financement et trésorerie de Touax, les deux co-présidents du comité de pilotage de ces journées 2020.

 

DÉVELOPPEMENTS DURABLES

A l’heure où j’écris ces lignes, la liquidité est présente, le marché de la dette (qu’il faudra rembourser ou convertir en fonds propres, si les projets sont au rendez-vous) est actif, les banques et assureurs crédit sont loyaux. Quelques lignes de force se précisent (instant payment, gestion des risques, ISR), d’autres s’esquissent (fiscalité, activisme), mais l’Union des marchés de capitaux se fait toujours attendre.

Point d’étape pour partager à grande échelle les expériences et enseignements des dernières semaines et fournir aux trésoriers de solides repères pour celles à venir, l’association a donc aménagé l’organisation de ses «Journées de l’AFTE 2020» pour tenir compte des règles sanitaires en vigueur et permettre à l’ensemble de la communauté du financement d’entreprise de se retrouver à l’heure où les modèles sont en train de se réinventer.

Je salue le travail accompli par les trésoriers du comité de pilotage qui ont réussi au plus fort du confinement à construire un programme qui répond aux besoins et questions des trésoriers et permet à notre communauté de se retrouver et de solidifier les liens de confiance, si nécessaires en ces temps compliqués.


Florence Saliba
Présidente de l'AFTE

Vous souhaitez profiter de nos publications et évènements toute l’année ?

Adhérer à l’afte

Adhérer à l’afte