Daniel Biarneix, nouveau président de l'AFTE

avril 2021 | AFTE

Daniel Biarneix, directeur financier adjoint de la Compagnie de Saint-Gobain, nouveau président de l'AFTE. Il succède à Florence Saliba (Danone), qui ne se représente pas.

Au terme de l’assemblée générale du 15 avril 2021, le conseil d'administration reconduit, a élu un nouveau bureau en son sein :

  • Président : Daniel Biarneix (Compagnie de Saint-Gobain)

  • Vice-Présidents : Jean-Claude Climeau (Thalès)/référent des commissions et Emmanuel Rapin (Groupe Lagardère)/référent de la formation

  • Secrétaire générale et secrétaire général adjoint : Florence Saliba (Danone) et Christophe Chevalier (Sodexo)

  • Trésorier & trésorier adjoint : Jean-Bernard Hamel (Edenred) et Franz Zurenger (Interparfums)/référent des Journées de l’AFTE


Sont confirmés dans leurs fonctions d'administrateurs référents :

  • Emmanuel Arabian (Groupe Seb) est administrateur et référent des délégations régionales,

  • Jacques Molgo (Air Liquide) est administrateur et référent des écoles et universités,

  • François d'Alverny est administrateur et référent de la Lettre du trésorier
     

Au nom du Conseil d’administration, le nouveau président, Daniel Biarneix, a chaleureusement remercié Florence Saliba pour son professionnalisme, son investissement personnel et son sens du collectif durant ses trois mandats. Sous sa présidence, d’avril 2018 à ce jour, l’AFTE s'est inscrite dans une triple dynamique :

  • L’échange
    En présentiel ou à distance, l’AFTE a intensifié ses réunions à l’échelon national et régional (150 par an) avec un rythme à peine atténué par la pandémie (130) pour répondre à sa principale mission : le partage des bonnes pratiques et le développement de l’expertise sur les métiers du trésorier. Le succès des « Journées de l’AFTE », immanquable synthèse de l’agenda du trésorier, en atteste chaque année.
     

  • La formation et l’information
    La communication interne et externe a été renforcée. La "Lettre du trésorier", le mensuel de l’AFTE, est désormais disponible sous format digital. Le centre de formation de l’AFTE renouvelle régulièrement son offre, et a su s’adapter rapidement aux nouveaux modes de travail : ses enseignements sont désormais proposés en format hybride, présentiel et distanciel.
     

  • L’influence
    L’AFTE a solidifié ses relations avec les acteurs de place, autorités nationales et européennes, ou associations professionnelles. Elle a participé activement à de nombreux groupes de travail sur des sujets clefs comme l’ESG, les évolutions réglementaires ou l’européanisation du marché de la dette court terme. Elle a joué un rôle déterminant au printemps 2020 pour alerter les autorités sur le besoin de préserver l’accès des entreprises à la liquidité, en particulier sur les marchés des Neu CP et de l’assurance-crédit.
     

"Je me réjouis de pouvoir passer le relais à Daniel, membre engagé et très actif de l’AFTE depuis plus de quinze ans. Sa légitimité dans la profession, sa pondération et sa détermination sont des atouts pour notre Association"  a déclaré Florence Saliba à l'issue de cette élection.
 

"C’est avec confiance et enthousiasme que je prends aujourd’hui mes responsabilités de président de l’AFTE en succédant à Florence Saliba, dont je tiens à saluer l’engagement efficace. Grâce à sa maitrise reconnue de toutes les dimensions du métier, son sens de la pédagogie et sa capacité à susciter une mobilisation collective, Florence a su positionner l’association comme un interlocuteur incontournable pour les enjeux liés à la trésorerie des entreprises. Cela s’est révélé particulièrement utile au cœur de la crise liée à la pandémie, quand il a fallu défendre l’accès des entreprises à la liquidité" a souligné Daniel Biarneix.

"En continuant à s’appuyer sur son réseau de professionnels, son offre de formation et ses liens avec les acteurs de Place, l’AFTE poursuivra et intensifiera son action pour préparer les trésoriers d’entreprise au monde de demain :

  • à court terme, organiser une sortie financière ordonnée de la crise ;

  • à moyen terme aller vers un monde plus digital (pour les trésoriers comme pour leur association), plus durable et européen (en particulier en termes de financements) ;

  • en impliquant tous les acteurs de la trésorerie d’entreprise (grands groupes, PME régionales, étudiants, partenaires et autorités)."

+ D’INFORMATIONS

Vous souhaitez profiter de nos publications et évènements toute l’année ?

Adhérer à l’afte

Adhérer à l’afte