Les Journées de l'AFTE 2021 - Editorial de Daniel Biarneix

septembre 2021 | AFTE

" Les Journées de l’AFTE sont de retour. Non seulement en physique, mais également dans une dimension complémentaire digitale. "

Je voudrais partager avec vous plusieurs points de satisfaction.

D’abord saluer les trésoriers et les trésorières : ils et elles ont tenu, surmontant les vagues successives de la pandémie.
Alors que nous devions travailler de façon durable en distanciel en installant de nouvelles procédures, tous ont su affronter la fatigue, le stress et les incertitudes en maintenant l’esprit d’équipe indispensable à l’efficacité que nous devons à nos entreprises :
La liquidité a été assurée, les risques ont été maîtrisés.

Je me plais à penser que les 150 réunions que l’AFTE a tenues pour ses membres pendant ces dix-huit derniers mois ne sont pas étrangères à cette efficience et à cette solidité.
Fidèle à sa vocation, notre association a aussi bien relayé auprès des autorités compétentes les attentes des entreprises (pour assurer la continuité de la liquidité de marché ou bancaire, de l’assurance-crédit) que facilité les échanges permettant la maitrise rapide par nos adhérents des nouveaux outils mis à leur disposition pour faire face à la crise.

Il faut souligner la qualité et la rapidité des interventions des pouvoirs publics, de la Banque de France et globalement de nos banques. Le PGE, sa conception et son exécution doivent être salués : dispositif d’urgence très bien adapté pour éviter la crise de liquidité il a pu être distribué rapidement et massivement ; doté dès le début d’une possibilité d’extension il a également permis d’accompagner sans heurt les entreprises dans la reprise progressive de leur activité. L’intervention efficace de la Banque de France, dans le cadre du programme défini en urgence par la BCE, sur le marché des NEU CP, a permis de faire redémarrer rapidement cette source de liquidité si utile aux entreprises et qui représente une vraie force de la place financière de Paris (à l’échelle européenne, l’union des marchés de capitaux permettra-t-elle de développer un grand marché efficace et unifié au niveau du continent ?).

L'enquête mensuelle AFTE/Rexecode montre que, pour la grande majorité des entreprises, leur situation de trésorerie s'est redressée dès la fin de l'année 2020. L'AFTE et ses adhérents ont pu alors concentrer de nouveau leur attention sur deux domaines d'évolution majeurs pour notre profession :

Tout d’abord l’ESG, dont l’importance stratégique pour les entreprises se décline aussi dans leurs financements, sous des formats diversifiés permettant – comme le souhaitent nos adhérents – de refléter les caractéristiques propres à chaque entreprise : les « green bonds » permettent de financer des investissements identifiés comme spécifiquement « sustainables » ; les « sustainability linked bonds» (ou leurs équivalents en prêts bancaires) permettent de lier les financements à la stratégie et aux résultats ESG globaux de l’entreprise. L’AFTE a également formalisé en juin, avec la Banque de France, l’AFG et ACI France, une documentation type pour offrir aux entreprises qui le souhaiteraient la possibilité de lier un programme de NEU CP à des critères ESG.

Ensuite l’explosion des outils potentiels de digitalisation qui pourraient à terme révolutionner le travail des trésoriers, en particulier dans deux grands aspects de leur métier : d’une part la gestion des nombreux échanges documentaires avec leurs partenaires bancaires, d’autre part les moyens de paiement et d’encaissement avec une recherche permanente d’efficacité et de rapidité. Dans ces mouvements les trésoriers seront particulièrement attentifs à deux préoccupations majeures : la sécurité et le coût des solutions proposées.

Dans ce contexte je me réjouis tout particulièrement que les Journées de l’AFTE soient de retour. Non seulement en physique, mais également dans une dimension complémentaire digitale.
Je salue la dynamique du groupe animé par Anneli Carlot et Laurent Préel, les deux coprésidents des Journées 2021. Le programme qu’ils ont concocté avec le comité de pilotage (et qu’ils vont vous présenter en détail) traduit magnifiquement ce qu’est l’AFTE pour notre communauté : un repère, une base prospective et toujours cet espace indispensable d’échanges, ouvert à tout notre écosystème.
Un écosystème qui attendait ardemment ces journées : nos espaces et stands sont déjà réservés, soit près de soixante partenaires et exposants.

Je vous attends nombreux pour les Journées de l'AFTE 2021, au cours desquelles nous aurons également la joie de fêter les 45 ans de l'association.

Daniel Biarneix
Président de l'AFTE

Daniel Biarneix président AFTE

Vous souhaitez profiter de nos publications et évènements toute l’année ?

Adhérer à l’afte

Adhérer à l’afte