Résultats enquête Rexecode de juin 2024 sur la trésorerie des grandes entreprises et des ETI

juin 2024 | Rexecode


Ouvert à tous

L'opinion des trésoriers des grandes entreprises et ETI sur la situation de la trésorerie d'exploitation progresse de 4 points en juin. Le solde d'opinion sur la trésorerie globale, toujours volatil, recule de 9 points mais reste juste au dessus de sa moyenne de long terme. Les conditions de financement bancaire s'améliorent, mouvement qui pourrait se poursuivre avec la détente monétaire amorcée par la BCE début juin.

La participation de tous à cette enquête est importante pour l'AFTE, plus vous serez nombreux à répondre, plus la pertinence des données sera grande, nous comptons sur vous tous pour répondre à la prochaine enquête de juillet.


Résultats commentés par Jean-Alain Andrivon


Résumé de l'enquête : 

  • En juin, le solde d'opinion des trésoriers des grandes entreprises et des ETI sur la situation des trésoreries d'exploitation progresse de 4 points. A l'inverse, le jugement sur l'évolution de la trésorerie globale recule de près de 9 points.

  • Lors de sa réunion du 6 juin, la BCE a baissé ses taux directeurs de 25 points de base. Le solde d'opinion sur l'appréciation des marges de crédit bancaire s'est amélioré en juin, tout comme l'opinion sur les recherches de financement. Ces mouvements pourraient se poursuivre avec la détente monétaire de la BCE.

  • Le jugement des trésoriers des grandes entreprises et ETI sur l'influence des prix des matières premières s'améliore quelque peu en juin, se rapprochant ainsi de sa moyenne historique. Celui sur l'influence du taux de change de l'euro face au dollar est stable ce mois-ci.

  • Les opinions sur les différents types de support de placement des liquidités excédentaires refluent pour les OPCVM et les titres de créances négociables. Le cash reste toujours largement favorisé.